Poma
Wallrus

Montagne Leaders n°260 (Mars.Avr. 2017)

Vendredi 14 Avril 2017

Les couleurs de la France

Montagne LeadersRouge Blanc Bleu : en 1790, c’est ainsi que la France officialise son Pavillon de beaupré. Quatre ans plus tard la Convention entérine les couleurs de notre pavillon tricolore en les réorganisant selon l’ordre en vigueur encore aujourd’hui.
Lafayette et Louis XVI, Mirabeau, le peintre David, Louis-Philippe, ou Lamartine ont eu leur rôle, avéré ou relevant de la légende historique, dans la genèse, la défense ou la généralisation des couleurs françaises. Aujourd’hui, les défenseurs de l’emblème national sont tout autres, mais les occasions ne manquent pas de l’arborer, y compris dans nos massifs.
Les opérateurs de domaines skiables ont découpé avec respect et fierté les rubans tricolores à l’occasion des inaugurations de leurs nouvelles installations.
Au sein de « l’équipe de France de la montagne », les entreprises ont porté haut les couleurs nationales en Chine, durant Alpitec Beijing mais aussi et surtout en marge du salon, en signant des contrats prometteurs dans la région de Zhangjiakou.
Les organisateurs d’évènements made in France ne sont pas en reste avec le pari réussi de la première version hivernale de Alpes Home, en attendant la perspective d’un Alpipro quatrième du nom et du très prometteur Digital Montagne
Enfin drapeau tricolore oblige, comment éluder les élections présidentielles à venir et l’enjeu pour notre économie ? Symboles de tout l’intérêt gouvernemental pour le Tourisme : le ministère qui en avait la charge (conjointement avec l’Artisanat et le Commerce) est devenu secrétariat d’Etat, l’institution a connu quatre représentants en cinq ans et, ne compte plus, à l’heure où nous écrivons, de représentant au sein du Gouvernement… Le mandat présidentiel écoulé ne restera pas celui de la cause touristique, souhaitons que le quinquennat suivant le soit !

Commander ce numéro

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin